Bar loader
38
Soutiens
1 375 €
Sur 1 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 22/07/2016. Fin du projet le : 22/07/2016.

Voyage humanitaire au Cambodge

Description

Je suis une étudiante de 21 ans, et comme quelques autres jeunes bénévoles européens, je vais partir au Cambodge au mois d'août pour animer un des 14 camps d'été organisés par l'association Pour un Sourire d'Enfant.

Cela fait beaucoup d'informations en une seule phrase, je vais vous expliquer ça en détail, point par point :

L'association Pour un Sourire d'Enfant (PSE)

PSE a été créée il y a 20 ans par un couple de Français en voyage au Cambodge, où ils ont vu des enfants travailler sur la décharge de Stung Meanchey à Phnom-Penh. Il y avait des enfants de tous les âges, cherchant quelques bouts de plastiques à revendre pour ramener un peu d'argent à leurs parents. Les enfants passaient la journée dans les ordures, mangeaient ce qu'ils trouvaient, et y restaient parfois la nuit. Ils ne pouvaient pas rester à faire semblant de n'avoir rien vu : ils sont rentrés en France pour commencer à récolter des dons pour aider ces enfants. C'est de cette mobilisation qu'est née l'association. Et depuis 20 ans, PSE se bat pour offrir aux enfants de meilleures conditions de vie et le droit d’accès à l’école pour ceux qui vivent dans les décharges de Phnom Penh et des grandes villes du Cambodge.

Reportage ARTE sur l'association (2010)

Site de l'association http://www.pse.ong/

Les principales actions de l'association sont de fournir aux enfant un repas équilibré par jour, des premiers soins, une scolarité et pour les plus grands d'entre eux, des formations. L'idée est de s'assurer qu'aucun des jeunes ne devra retourner travailler dans les décharges ou dans la rue, mais qu'ils pourront trouver un vrai travail.

Camps d'été

20 ans après sa création, PSE scolarise des milliers d'enfants dans tout le pays, et dédommage les parents avec du riz pour les inciter à laisser leurs enfants aller à l'école, plutôt que dans les décharges ou dans la rue pour travailler. Mais l'été, l'école étant finie, les enfants retournent travailler.

C'est de là qu'est venue l'idée d'organiser des camps d'été pour les enfants, sur le même principe que l'école pendant l'année : l'association dédommage les parents avec du riz, pour que ces derniers laissent leurs enfants passer leurs journées dans les camps de vacances.

Il y a 14 camps ouverts répartis autour des villes de Phnom-Penh, Siem Reap et Sihanoukville, principalement dans des écoles fermées durant l'été.

Il fallait donc des moniteurs pour animer ces camps. L'association fait appel à de jeunes bénévoles français, mais aussi anglais et espagnols, qui travaillent avec des jeunes moniteurs khmers une fois sur place.

Étudiante de 21 ans

Avec tout ça, je ne me suis pas présentée ! Je m'appelle Fanny, et je termine ma première année à Télécom ParisTech. Cela fait plusieurs années (6 pour être exacte) que je veux m'engager pour l'association Pour un Sourire d'Enfant.

Quand j'avais 14 ans, nous sommes partis faire le tour du monde avec ma famille, et nous sommes allés au Cambodge. Nous avons mangé dans le restaurant ouvert par l'association, et qui permet à de jeunes Cambodgiens de l'Ecole Hôtelière de s’entraîner dans des conditions réelles. C'est la première fois que j'ai entendu parler de l'association, et que j'ai pu voir ce qu'elle proposait : une formation, un travail et de l’espoir.

Quelques mois après, j'ai vraiment découvert l'association en allant à une conférence à Paris organisée par les fondateurs. Et j'ai entendu parler pour la première fois des camps d'été. Je n'avais que 15 ans, et il était impossible d'y partir sans être majeure. J'ai donc dû attendre mes 18 ans pour pouvoir postuler.

J'ai envoyé ma candidature dès que j'ai pu, et à l'issue de la journée de formation, je n'ai pas été retenue (en effet, il y a chaque année plus de candidats que de places disponibles) : l'association est contrainte de faire des choix, et je faisais partie des plus jeunes. Mais ils m'ont encouragé à postuler les années suivantes parce que j'étais vraiment motivée.

Je suis ensuite rentrée en classe prépa, et je me suis plongée pendant deux ans dans les maths et la physique pour pouvoir réussir mes concours.

Après mon admission à Télécom ParisTech, je me suis empressée de postuler à nouveau, et cette fois j'ai été retenue. Je pars donc au Cambodge le 23 juillet pour y animer un camp d'été, et surtout réaliser un rêve d'adolescente !

Utilisation des fonds

M'aider à financer le voyage et la vie au Cambodge ! Et donc participer à donner un sourire aux enfants !

Voici mon budget prévisionnel :

  • 1400 € de transports (billet aller-retour Paris - Phnom Penh)
  • 100 € correspondant à notre contribution pour le logement et la nourriture que nous fournit l'association
  • 120 € pour les dépenses médicales : médicaments contre le paludisme et petite trousse à pharmacie (50€) et assurance (70€)
  • 35€ pour le Visa
  • 300 € pour la vie au Cambodge comprenant : des repas et de la nourriture en plus de celle fournie par l'association, un voyage pour découvrir les temples d'Angkor, les souvenirs pour les contreparties et toutes les dépenses que je n'aurais pas prévues !

Ce qui fait un total d'un peu moins de 2000 € (1955€ pour être précise) !

Après leur avoir présenté mon projet, le Lions Club Lyon Nord (http://www.lions-france.org/wp-lions/) m'a accordé une aide de 500€ pour ce projet. Mes parents m'aident aussi, mais j'ai encore besoin de 1000€ pour pouvoir partir.

Si jamais je récolte un montant supérieur à 1000€, je rembourserai mes parents et je donnerai ensuite l'intégralité du surplus à l'association pour parrainer un enfant.

38
Soutiens
1 375 €
Sur 1 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 22/07/2016. Fin du projet le : 22/07/2016.

S673wxvtjl4lsutdw4bo
Pour 5 € et plus

10 soutiens

Toute ma reconnaissance et la satisfaction d'avoir donné le sourire à des enfants !

Merci pour votre participation : pour eux, quelques euros représente plusieurs jours de travail !

Nftdpldsdq1s5qyeido6
Pour 15 € et plus

5 soutiens

Une jolie photo de sourire prise pendant le camp accompagné d'un mail de remerciement !

Merci pour votre participation ! Je vous enverrai un mail de remerciement personnalisé avec une photo dès mon retour !

Ksul53x96fts1fhj7dyp
Pour 20 € et plus

4 soutiens

Un mail après la fin du projet avec mes plus belles photos de sourires prises pendant le camp + un mail de remerciement + toute ma reconnaissance et la satisfaction d'avoir donné le sourire à des enfants !

Merci pour votre participation ! Je vous enverrai deux mails personnalisé : un avant le camp pour vous remercier, et un après avec mes plus belles photos !

Gp7z8nyyarr9gwce9vfv
Pour 40 € et plus

7 soutiens

Une carte postale du Cambodge (postée sur place) + les précédentes contreparties

Merci de votre participation ! En plus des mails, je vous enverrai une jolie carte postale depuis le Cambodge, avec le beau timbre qui ira avec !

Qlevtqwvxiivmfgfgzrg
Pour 70 € et plus

4 soutiens

Un souvenir du Cambodge + les précédentes contreparties

Merci de votre participation ! En plus de toutes les contreparties précédentes, je vous acheterai un souvenir, que je vous enverrai une fois rentrée !

8 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

gilles revial 16/07/2016 - 19:14
bravo Fanny pour ce beau projet! fidèle aux valeurs de la famille on t'embrasse gilles et chris
Pierre Lalanne 13/07/2016 - 18:14
<3
FannyBerche 16/07/2016 - 19:53
<3 <3
Bernard Naudin 13/07/2016 - 14:44
Bravo et bon courage ! Le Cambodge est un superbe pays et les cambodgiens sont un grand peuple.
FannyBerche 16/07/2016 - 19:54
Merci beaucoup !
François JACQUET 11/07/2016 - 07:42
Profite bien de ce voyage et bravo pour ton initiative Bisous des Jacquet de Saint Max
FannyBerche 16/07/2016 - 19:54
Merci à tous les 5 ! Gros bisous
Anonyme 08/07/2016 - 23:33
Fanny tu sais combien mamie et moi nous apprécions ce que tu fais!!Bravo à l'ainée de nos petits enfants.
FannyBerche 11/07/2016 - 14:07
Merci beaucoup à tous les 2 ! Gros bisous

Voyage humanitaire au Cambodge

Description

Je suis une étudiante de 21 ans, et comme quelques autres jeunes bénévoles européens, je vais partir au Cambodge au mois d'août pour animer un des 14 camps d'été organisés par l'association Pour un Sourire d'Enfant.

Cela fait beaucoup d'informations en une seule phrase, je vais vous expliquer ça en détail, point par point :

L'association Pour un Sourire d'Enfant (PSE)

PSE a été créée il y a 20 ans par un couple de Français en voyage au Cambodge, où ils ont vu des enfants travailler sur la décharge de Stung Meanchey à Phnom-Penh. Il y avait des enfants de tous les âges, cherchant quelques bouts de plastiques à revendre pour ramener un peu d'argent à leurs parents. Les enfants passaient la journée dans les ordures, mangeaient ce qu'ils trouvaient, et y restaient parfois la nuit. Ils ne pouvaient pas rester à faire semblant de n'avoir rien vu : ils sont rentrés en France pour commencer à récolter des dons pour aider ces enfants. C'est de cette mobilisation qu'est née l'association. Et depuis 20 ans, PSE se bat pour offrir aux enfants de meilleures conditions de vie et le droit d’accès à l’école pour ceux qui vivent dans les décharges de Phnom Penh et des grandes villes du Cambodge.

Reportage ARTE sur l'association (2010)

Site de l'association http://www.pse.ong/

Les principales actions de l'association sont de fournir aux enfant un repas équilibré par jour, des premiers soins, une scolarité et pour les plus grands d'entre eux, des formations. L'idée est de s'assurer qu'aucun des jeunes ne devra retourner travailler dans les décharges ou dans la rue, mais qu'ils pourront trouver un vrai travail.

Camps d'été

20 ans après sa création, PSE scolarise des milliers d'enfants dans tout le pays, et dédommage les parents avec du riz pour les inciter à laisser leurs enfants aller à l'école, plutôt que dans les décharges ou dans la rue pour travailler. Mais l'été, l'école étant finie, les enfants retournent travailler.

C'est de là qu'est venue l'idée d'organiser des camps d'été pour les enfants, sur le même principe que l'école pendant l'année : l'association dédommage les parents avec du riz, pour que ces derniers laissent leurs enfants passer leurs journées dans les camps de vacances.

Il y a 14 camps ouverts répartis autour des villes de Phnom-Penh, Siem Reap et Sihanoukville, principalement dans des écoles fermées durant l'été.

Il fallait donc des moniteurs pour animer ces camps. L'association fait appel à de jeunes bénévoles français, mais aussi anglais et espagnols, qui travaillent avec des jeunes moniteurs khmers une fois sur place.

Étudiante de 21 ans

Avec tout ça, je ne me suis pas présentée ! Je m'appelle Fanny, et je termine ma première année à Télécom ParisTech. Cela fait plusieurs années (6 pour être exacte) que je veux m'engager pour l'association Pour un Sourire d'Enfant.

Quand j'avais 14 ans, nous sommes partis faire le tour du monde avec ma famille, et nous sommes allés au Cambodge. Nous avons mangé dans le restaurant ouvert par l'association, et qui permet à de jeunes Cambodgiens de l'Ecole Hôtelière de s’entraîner dans des conditions réelles. C'est la première fois que j'ai entendu parler de l'association, et que j'ai pu voir ce qu'elle proposait : une formation, un travail et de l’espoir.

Quelques mois après, j'ai vraiment découvert l'association en allant à une conférence à Paris organisée par les fondateurs. Et j'ai entendu parler pour la première fois des camps d'été. Je n'avais que 15 ans, et il était impossible d'y partir sans être majeure. J'ai donc dû attendre mes 18 ans pour pouvoir postuler.

J'ai envoyé ma candidature dès que j'ai pu, et à l'issue de la journée de formation, je n'ai pas été retenue (en effet, il y a chaque année plus de candidats que de places disponibles) : l'association est contrainte de faire des choix, et je faisais partie des plus jeunes. Mais ils m'ont encouragé à postuler les années suivantes parce que j'étais vraiment motivée.

Je suis ensuite rentrée en classe prépa, et je me suis plongée pendant deux ans dans les maths et la physique pour pouvoir réussir mes concours.

Après mon admission à Télécom ParisTech, je me suis empressée de postuler à nouveau, et cette fois j'ai été retenue. Je pars donc au Cambodge le 23 juillet pour y animer un camp d'été, et surtout réaliser un rêve d'adolescente !

Utilisation des fonds

M'aider à financer le voyage et la vie au Cambodge ! Et donc participer à donner un sourire aux enfants !

Voici mon budget prévisionnel :

  • 1400 € de transports (billet aller-retour Paris - Phnom Penh)
  • 100 € correspondant à notre contribution pour le logement et la nourriture que nous fournit l'association
  • 120 € pour les dépenses médicales : médicaments contre le paludisme et petite trousse à pharmacie (50€) et assurance (70€)
  • 35€ pour le Visa
  • 300 € pour la vie au Cambodge comprenant : des repas et de la nourriture en plus de celle fournie par l'association, un voyage pour découvrir les temples d'Angkor, les souvenirs pour les contreparties et toutes les dépenses que je n'aurais pas prévues !

Ce qui fait un total d'un peu moins de 2000 € (1955€ pour être précise) !

Après leur avoir présenté mon projet, le Lions Club Lyon Nord (http://www.lions-france.org/wp-lions/) m'a accordé une aide de 500€ pour ce projet. Mes parents m'aident aussi, mais j'ai encore besoin de 1000€ pour pouvoir partir.

Si jamais je récolte un montant supérieur à 1000€, je rembourserai mes parents et je donnerai ensuite l'intégralité du surplus à l'association pour parrainer un enfant.

38
Soutiens
1 375 €
Sur 1 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 22/07/2016. Fin du projet le : 22/07/2016.

S673wxvtjl4lsutdw4bo
Pour 5 € et plus

10 soutiens

Toute ma reconnaissance et la satisfaction d'avoir donné le sourire à des enfants !

Merci pour votre participation : pour eux, quelques euros représente plusieurs jours de travail !

Nftdpldsdq1s5qyeido6
Pour 15 € et plus

5 soutiens

Une jolie photo de sourire prise pendant le camp accompagné d'un mail de remerciement !

Merci pour votre participation ! Je vous enverrai un mail de remerciement personnalisé avec une photo dès mon retour !

Ksul53x96fts1fhj7dyp
Pour 20 € et plus

4 soutiens

Un mail après la fin du projet avec mes plus belles photos de sourires prises pendant le camp + un mail de remerciement + toute ma reconnaissance et la satisfaction d'avoir donné le sourire à des enfants !

Merci pour votre participation ! Je vous enverrai deux mails personnalisé : un avant le camp pour vous remercier, et un après avec mes plus belles photos !

Gp7z8nyyarr9gwce9vfv
Pour 40 € et plus

7 soutiens

Une carte postale du Cambodge (postée sur place) + les précédentes contreparties

Merci de votre participation ! En plus des mails, je vous enverrai une jolie carte postale depuis le Cambodge, avec le beau timbre qui ira avec !

Qlevtqwvxiivmfgfgzrg
Pour 70 € et plus

4 soutiens

Un souvenir du Cambodge + les précédentes contreparties

Merci de votre participation ! En plus de toutes les contreparties précédentes, je vous acheterai un souvenir, que je vous enverrai une fois rentrée !

8 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

gilles revial 16/07/2016 - 19:14
bravo Fanny pour ce beau projet! fidèle aux valeurs de la famille on t'embrasse gilles et chris
Pierre Lalanne 13/07/2016 - 18:14
<3
FannyBerche 16/07/2016 - 19:53
<3 <3
Bernard Naudin 13/07/2016 - 14:44
Bravo et bon courage ! Le Cambodge est un superbe pays et les cambodgiens sont un grand peuple.
FannyBerche 16/07/2016 - 19:54
Merci beaucoup !
François JACQUET 11/07/2016 - 07:42
Profite bien de ce voyage et bravo pour ton initiative Bisous des Jacquet de Saint Max
FannyBerche 16/07/2016 - 19:54
Merci à tous les 5 ! Gros bisous
Anonyme 08/07/2016 - 23:33
Fanny tu sais combien mamie et moi nous apprécions ce que tu fais!!Bravo à l'ainée de nos petits enfants.
FannyBerche 11/07/2016 - 14:07
Merci beaucoup à tous les 2 ! Gros bisous