Bar loader
38
Soutiens
1 934 €
Sur 5 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 31/07/2016. Fin du projet le : 03/08/2016.

La Petite Foire Alternative, pour une agriculture paysanne et éthique

Description

La Petite Foire est un événement paysan, citoyen et associatif qui, depuis six ans, a la volonté de revaloriser les métiers de la paysannerie en tant que leviers de la transition sociale, économique et écologique.

Contrairement à son intitulé, La Petite Foire n’est pas de vocation commerciale. On y vient pour (dé)montrer des quotidiens paysans rémunérateurs, respectueux de l’environnement et des consommateurs. On y vient pour chercher/trouver des alternatives à l’agro-industrie et à la surconsommation. Davantage qu'un week-end paysan, La Petite Foire est une rencontre militante constructive et festive aux messages politiques forts.

En mettant à l'honneur les solutions et les projets paysans, La Petite Foire lance un message fort aux élus et aux citoyens pour la transition agroécologique. Elle les appelle à soutenir la souveraineté alimentaire dans une logique de solidarité entre pays. Elle les alerte sur les crises agricoles ainsi que sur les scandales sanitaires et écologiques de l'agro-industrie. Elle milite pour une nourriture saine, locale et respectueuse, à un prix rémunérateur pour le paysans et décent pour le consommateur.

Au travers de conférences, de débats, de projections, dʼateliers de démonstration pratique grandeur nature (traction animale, travail de la terre, travail de la laine, fabrication du pain, du fromage, construction d'outils etc.) et d’un marché paysan, la Petite Foire invite à participer à cette transition vers une agriculture respectueuse de la Terre, de celles et ceux qui la travaillent et de celles et ceux qui en consomment le produit.

En effet, en encourageant la visibilité du travail et de la réalité des petits producteurs et artisans paysans, la Petite Foire rappelle que « manger est un choix politique et citoyen » ayant des répercussions tant sur la qualité de vie au Nord qu'au Sud. Elle soutient également que face au lobby des banques et de l'agro-business, il existe des alternatives qui tendent vers une agriculture à échelle humaine, durable, équitable et viable.

La Belgique perd chaque semaine quarante-trois fermes de petite à moyenne superficie et la relève ne semble pas assurée. En effet, pour cent agriculteurs qui quittent le métier en Wallonie, trente-cinq seulement s'installent avec, devant eux, un avenir précaire et bancaire lourd de conséquences pour la société !

Une tendance qui s'explique par un jeu géo-économique complexe et des choix politiques soutenant la libéralisation féroce des marchés agricoles. La triste logique néo-libérale force à l'agrandissement des unités agricoles soutenu par un système d'investissement par endettement.

Loin d'être une utopie, les textes internationaux et scientifiques se multiplient pour corroborer l'hypothèse que la souveraineté alimentaire nécessitera une agriculture paysanne, familiale de type agro-écologique.

Et les alternatives paysannes fleurissent, grandissent, se multiplient ! Des initiatives se construisent pour développer le circuit court et l'autonomie par le biais de ceintures alimentaires, en collaboration avec les citoyens-consommateurs. La solidarité se renforce entre paysans du Nord et du Sud. Des moulins fermiers sont réhabilités, des semences paysannes préservées, des terres libérées ; des petites fermes renaissent au lieu d’être reprises par des grosses structures (voire des sociétés, banques, des multinationales) et des jeunes paysans veulent se former et sʼinstallent.

Cet événement, qui en 2015 a accueilli quelques 4000 visiteurs, n'est possible que grâce au dynamisme d'une centaine de partenaires (associations, producteurs, artisans, artistes, bénévoles), toutes et tous activement engagé-e-s pour faire découvrir le monde paysan et ses promesses d'avenir ! Cette énergie est d'autant plus nécessaire que La Petite Foire s'inscrit dans la logique du « tout gratuit ou presque »

Mais la volonté militante et la débrouillardise paysanne n'excluent pas certains frais structurels pour mener à bien cette gigantesque mobilisation citoyenne. Ce pourquoi les organisateurs font appel au co-financement citoyen et aux partenariats.

Utilisation des fonds

Nous avons l’énergie, l’enthousiasme, les têtes et les bras pour organiser, solliciter, négocier, inventer et créer les possibles, monter et démonter les infrastructures, charger et décharger nos camionnettes et nos remorques, installer des douches mobiles, toilettes sèches et poubelles trieuses de déchets,… Mais nous ne pouvons échapper (et assumer) aux impératifs financiers de certaines dépenses indispensables à un accueil de qualité du public sans cesse plus nombreux.

Tous les soutiens sont les bienvenus ! Vous êtes artistes, conférenciers, citoyens et vous voulez chanter, débattre ou aider bénévolement les 23 et 24 juillet 2016 !? Vous avez du matériel de festival et aimeriez nous le prêter ?! Vous êtes brasseurs ou producteurs de jus (locaux, éthiques et paysans !) et désirez sponsoriser l'événement par un don de boissons ?! Vous êtes citoyens et aimeriez soutenir financièrement l'événement !? Vous êtes imprimeurs et êtes prêts à couvrir nos frais d'impression de flyers et posters ? N'hésitez pas à nous contacter !

Les participations financières serviront à couvrir les frais fixes tels que la location de matériel (kit son et projection, tables et bancs, tonnelles et chapiteaux), la communication, l'aménagement des lieux, le défraiement des artistes et des conférenciers, l’accueil des bénévoles dans de bonnes conditions.

Et surtout, venez nombreux pour soutenir les voix et les voies paysannes et interpeller tous nos élus sur la nécessité de ré-orienter les politiques agricoles !

38
Soutiens
1 934 €
Sur 5 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 31/07/2016. Fin du projet le : 03/08/2016.

Pour 5 € et plus

11 soutiens

Un énorme merci et la reconnaissance des générations futures !

Il n'y a pas de petits ou grands gestes. Tous les gestes comptent !

Pour 10 € et plus

4 soutiens

Dispense de l'entrée libre à La Petite Foire !

Vous êtes dispensés du prix libre et du chapeau à La Petite Foire ;)

Pour 30 € et plus

1 soutien

Une affiche de La Petite Foire dédicacée d'un remerciement de paysanNEs

Merci !

Pour 50 € et plus

10 soutiens

La cotisation au MAP offerte pour un an !

Cotisation en tant que sympathisant offerte pour un an ce qui donne accès à la « MAPnews » électronique et à la « Lettre du MAP », version papier, sur des thématiques agricoles.

Pour 100 € et plus

7 soutiens

Invitation à participer à une visite pratique de transmission de savoir et de savoir-faire paysan sur l'une de nos fermes.

On vous attend !

5 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.
TerreMaCulture 02/08/2016 - 10:50
Que des Petites Foires fleurissent ci et là et ailleurs...
edwine lottin 21/07/2016 - 12:34
Parce qu il est temps d'investir dans une voie plus saine et un futur plus juste :)
Badaboum 21/07/2016 - 09:50
"..parce que nous empruntons la Terre à nos enfants..." comme l'écrivait St Ex. Alors, pour ma fille, pour tous les enfants, déjà merci ... Pour que le MAP suive son chemin. Merci pour vos actions, Ingrid, Sébastien et Aliénor
Ezio 19/07/2016 - 09:50
Merci pour toute cette énergie rassemblée pour créer cette belle rencontre et promouvoir ainsi l'agriculture paysanne et les circuits courts. A dimanche Ezio
Jean-Francois MiTSCH 05/07/2016 - 09:51
La coopérative Enercoop.be sera présente du 23 au 24 juillet. Les enjeux énergétiques sont aussi ceux de l'alimentation, de la mobilité, de l'habitat et de l'environnement. Merci pour cette belle énergie www.enercoop.be